Vous désirez développer votre masse musculaire et vous avez entendu parler du stéroïde Trenbolone pour des muscles de qualité ? Le Trenbolone est un stéroïde androgénique anabolisant qui permettrait aux culturistes d’avoir un physique dessiné et défini. Malheureusement, comme tous les autres produits dopants et anabolisants, les effets secondaires liés à une cure de Trenbolone peuvent être très dangereux pour la santé. Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur ce stéroïde, avec en bonus une alternative légale et sans danger qui vous offrira les mêmes résultats en musculation !

📖 Qu'est-ce que le Trenbolone ?

Le Trenbolone est donc un type de stéroïde anabolisant androgène (AAS). Créé en 1963 par Hoechst-Roussel, il a été initialement formulé pour stimuler l’appétit des bovins et leur absorption des nutriments. Sa production a cessé en 1980, mais les culturistes n’ont pas tardé à s’approprier cette substance. En effet, une société française s’est alors mise à vendre ce stéroïde pour une consommation humaine sous le nom de Parabolan, production qui s’est arrêtée en 1997.

Avec le temps, le Trenbolone est resté très populaire dans le milieu du culturisme : il permettrait aux bodybuildeurs de construire une masse musculaire de qualité en un temps record. Le Trenbolone est connu sous de nombreux autres noms : Trenabol, Trenoid, Tren, Finaplix H, Acetren, Tren 75, Parabolan et Trenabolic. Décliné sous plusieurs formes, c’est un stéroïde très important sur le marché. Sa puissance serait 5 fois supérieure à celle de la testostérone et 10 fois supérieure au Deca Durabolin.

Trenbolone
💉 Les autres produits dopants :

Anavar
Clenbuterol
Deca-Durabolin
Dianabol
Equipoise
Hormone de croissance
Primobolan
Sustanon
Testostérone
Turinabol
Winstrol

Fonctionnement et action sur le corps

Le Trenbolone utilisé pour la construction musculaire avec de l’acétate de Trenbolone. C’est une substance à action rapide qui possède une durée de vie entre 2 et 3 jours dans le corps humain. Le Trenbolone est un dérivé de la testostérone : c’est un stéroïde anabolisant androgène 19-Nortestosterone. Le nombre 19 implique que le 19ème atome de la testostérone a été supprimé. Comme pour le Deca Durabolin, c’est la double liaison des 11e et 9e atomes qui permettrait la puissance du Trenbolone. Le stéroïde peut alors se lier facilement aux récepteurs des androgènes contenus dans le corps, et ce bien plus efficacement que d’autres stéroïdes. Si le Trenbolone a tant perduré, c’est grâce à ses effets incroyables sur la musculature. De nombreux sportifs vantent les mérites de cet anabolisant, qui leur aurait permis d’atteindre leurs objectifs de musculation beaucoup plus rapidement et facilement.

💪 Les 4 promesses de l’anabolisant Trenbolone

Le Trenbolone est très populaire puisqu’il se révèle polyvalent : il convient autant pour la prise de masse que pour des périodes de sèche. Il peut être utilisé par les sportifs qui souhaitent réduire leur taux de masse grasse pour une musculature plus dessinée, ou bien par ceux qui veulent gagner de la masse musculaire.

1) Synthétiser au mieux les protéines

Premier avantage du Trenbolone, c’est qu’il améliore la rétention d’azote dans l’organisme humain. Or, c’est un process indispensable à la synthèse des protéines. Le corps est alors en mesure de produire plus de cellules protéiques avec une croissance musculaire à la clé. La récupération des tissus est également plus rapide. Plus vous retenez d’azote, plus vous maintenez un état anabolique. Le Trenbolone augmente également les niveaux d’hormone de croissance IGF-I de votre corps. C’est même l’un des meilleurs stéroïdes anabolisants pour booster l’hormone de croissance (essentielle pour la récupération), un sommeil de qualité et la réduction des signes de l’âge.

2) Améliorer la récupération

La prise de Trenbolone augmente également le nombre de globules rouges présent dans le sang. Le tout permet de fluidifier et de faciliter la circulation de l’oxygène : les muscles sont mieux nourris et les nutriments sont bien dispersés pour augmenter la capacité de récupération et l’endurance des muscles. Le Trenbolone réduit aussi les niveaux de cortisol, ce qui s’avère particulièrement utile pendant la sèche et la prise de masse. Le cortisol est l’hormone du stress : il met le corps en état catabolique, ce qui peut diminuer les gains musculaires. Le Trenbolone contrôle ces niveaux de cortisol pour justement rester en état catabolique.

3) Brûler les graisses

Le Trenbolone permet également de brûler les graisses en utilisant les cellules graisseuses pour compenser vos besoins énergétiques. Ce stéroïde permettrait donc de gagner des muscles de qualité sans gain de graisse. Pendant la sèche, il prévient la fonte musculaire et augmente la lipolyse et le taux métabolique du corps. Le Trenbolone permet donc à votre corps d’utiliser la graisse plutôt que les muscles pour produire de l’énergie, ce qui est idéal pour obtenir des muscles plus secs et dessinés.

4) Optimiser une prise de masse sèche

Enfin, le Trenbolone ne provoque pas de rétention d’eau et empêche la prise de graisse corporelle. La majorité de vos gains se transforment en masse musculaire pure. Par exemple, les utilisateurs de Trenbolone disent gagner 7 kg de masse musculaire de qualité sur une période de 8 semaines. Le tout avec un surplus calorique d’environ 500 à 1 000 calories par jour en plus seulement.

☠️ Les dangers et effets secondaires du Trenbolone

Les stéroïdes anabolisants riment avec problèmes de santé, et le Trenbolone ne fait pas exception. La prise régulière de ce produit entraîne des effets secondaires très dangereux pour le corps humain, depuis les symptômes les plus bénins jusqu’aux problèmes cardiovasculaires les plus risqués (voire mortels).

danger effets secondaires trenbolone

Les effets sur le physique

Premiers effets secondaires du Trenbolone, ce sont les conséquences sur le physique des sportifs à cause des effets androgéniques. Ils sont valables pour les hommes comme pour les femmes, avec des répercussions lourdes ou irréversibles. Parmi les principales modifications, on retrouve :

  • Problèmes de peau : le Trenbolone change l’aspect de la peau. On peut observer l’apparition d’acné, de peau grasse, avec un épiderme modifié. La santé de la peau est un miroir à notre santé générale, et une mauvaise peau est mauvais signe.
  • Pilosité : le Trenbolone est un stéroïde qui peut entraîner une chute très importante des cheveux, avec un fort risque de calvitie générale. Pour les femmes, on peut observer du virilisme, c’est-à-dire une pousse de poil importante sur le menton et le torse.
  • Voix : pour les hommes comme les femmes, le timbre de voix peut changer.
  • Gynécomastie : il s’agit d’un phénomène au cours duquel les seins qui poussent chez l’homme. C’est un sujet récurrent avec les stéroïdes anabolisants et un effet secondaire courant.

Les conséquences sur le mental

L’acétate de Trenbolone impacte également très négativement la santé mentale du sportif, surtout avec une consommation longue et/ou régulière :

  • Troubles du sommeil : à cause du dérèglement hormonal et des autres effets néfastes sur le corps humain, le Trenbolone peut entraîner des problèmes de sommeil comme les insomnies, les réveils nocturnes, les sueurs, etc.
  • Sautes d’humeur : la consommation de stéroïdes anabolisants cause des troubles anxieux, une augmentation de la dépression et des troubles de l’humeur en général. L’agressivité et la paranoïa sont des effets secondaires courants.

Les risques dangereux pour la santé

Le Tren n’est pas vraiment considéré comme un stéroïde anabolisant dangereux pour le foie. Toutefois, les risques d’hépatotoxicité ne sont pas nuls et ne doivent pas être pris à la légère. À hautes doses, le produit peut être toxique pour le foie et provoquer des maladies graves comme le cancer, l’hépatite ou tout autre trouble. Parmi les autres troubles graves, on retrouve également les problèmes cardiovasculaires. Le Trenbolone est dangereux pour la santé du cœur et peut rapidement provoquer des symptômes inquiétants. De la tachycardie à des problèmes plus graves, il entraîne un épaississement de la paroi des artères. Le tout peut engendrer une artériosclérose responsable de graves maladies cardiaques.

La perturbation des niveaux d’hormones

Le Trenbolone dérègle la production naturelle de testostérone comme tous les autres stéroïdes androgéniques anabolisants. Consommé à des fins de musculation et à forte dose, le Trenbolone commence par diminuer, puis par supprimer, la production endogène de testostérone chez l’homme. Pour retrouver des taux normaux naturellement, il faut compter entre 1 et 4 mois ! Une relance post-cure est donc essentielle, au risque de ne jamais récupérer des taux hormonaux sains après avoir consommé du Trenbolone.

Dosage et cycle du Trenbolone

Rappelons que le Trenbolone n’est pas destiné à être consommé par des humains : il est initialement formulé pour les bovins, dont l’organisme fonctionne différemment. Ce paragraphe est simplement à titre informatif puisque le Trenbolone reste interdit en France.

Dosage

Notez qu’il n’existe pas de doses médicales officielles concernant ce stéroïde. Pour la prise de masse, le dosage du Trenbolone est généralement de 50 mg à 100 mg tous les deux jours. Attention cependant : il ne faut pas dépasser la dose de 300 mg par semaine. Certains sportifs poussent jusqu’à 600 mg par semaine, mais c’est extrêmement dangereux pour la santé. Pour la sèche, la dose de Trenbolone est également de 50 mg à 100 mg tous les deux jours. On évite de prendre plus de 200 mg tous les deux jours pour ne pas aggraver le risque d'effets secondaires. Dans une période de sèche, le Trenbolone est souvent associé à Winstrol.

Cycle

Dans la majorité des cas, les cycles de Trenbolone durent entre 8 et 12 semaines. Le produit s’administre par injection ou par voie orale. Certains athlètes dopés au Trenbolone font des cycles de “seulement” 6 à 8 semaines et obtiennent des résultats tout en limitant très légèrement les risques (même si les effets secondaires et les dangers sont encore loin d’être nuls). Il est possible de combiner le Trenbolone avec d’autres stéroïdes anabolisants selon ses objectifs.

Thérapie post-cycle

Après une cure de Trenbolone, il est obligatoire de mettre en place une thérapie post-cycle de 4 à 6 semaines minimum. En effet, cet anabolisant impacte grandement vos niveaux d’hormones, essentiellement la testostérone. Si vous ne respectez pas de thérapie post-cycle, vous risquez de modifier vos taux hormonaux de manière irréversible et de souffrir des effets secondaires attenants toute votre vie. Votre organisme a besoin de temps pour se remettre des effets du Trenbolone et vous devez impérativement lui octroyer cette pause avant de reprendre un stéroïde quelconque.

Où en acheter et à quel prix ?

Un cycle de Trenbolone coûte très cher puisqu’il est vendu dans l’illégalité. Son prix n’est pas fixe : pour les produits par injection, il se situe dans les 50 € pour 100 ml. Pour une cure d’une semaine entre 100 ml et 300 ml, il faut alors compter un budget jusqu’à 250 € par mois ! Vous ne pourrez pas vous procurer de Trenbolone légalement et il est fortement déconseillé de se tourner vers des revendeurs Internet : il s’agit essentiellement de laboratoires clandestins qui vendent des dérivés du Trenbolone. Les effets secondaires sont déjà graves avec le produit pur, alors imaginez avec de pâles copies !

Pour ou contre l’usage du Trenbolone ? L'avis de Tim

Si vous voulez développer votre masse musculaire et obtenir des muscles de qualité, vous n’avez absolument pas besoin de prendre du Trenbolone. C’est un stéroïde très dangereux pour la santé qui n’apporte aucun résultat que vous ne pouvez pas obtenir naturellement avec un peu de travail et une bonne alimentation. Compte tenu du fait qu’il n’existe plus de fabricants de Trenbolone de qualité, vous risquez de tomber sur une formulation provenant d’un laboratoire illégal, avec beaucoup de risques pour l’organisme. Nous vous recommandons plutôt grandement de commencer par revoir vos entraînements de musculation, de respecter un surplus calorique sur quelques mois pour prendre du poids, puis de faire une sèche efficace pour éliminer la graisse.

tim

Tim
Gérant du site AZBody, évolue dans le monde de la musculation et du fitness depuis 1999

Trenorol : l’alternative saine au Trenbolone

Vous avez tout de même envie d’expérimenter les mêmes gains de masse musculaire et la même perte de graisse qu’avec Trenbolone ? C’est tout à fait possible, et ce sans les dangers potentiels ! Découvrez le Trenorol de Crazy Bulk, une alternative saine au Trenbolone pour obtenir une masse musculaire sèche.

Trenorol crazy bulk

Trenorol : Alternative légale et saine au Trenbolone

  1. Gain de masse musculaire impressionant
  2. Augmentation rapide de la force et de la puissance
  3. Conditionneur physique complet
  4. A prendre 45min avant la séance pour maximiser les effets
  5. La seule alternative légale au Trenbolone sans danger
🤑 Code promo 20% : VENTE20

Des ingrédients naturels et bons pour la santé

Les ingrédients utilisés dans le Trenorol sont naturels et ne nuisent pas à votre corps. La prise de cette supplémentation sportive est légale, sûre et sécurisée. Parmi les principaux actifs, on retrouve :

Bêta Sitostérol : c'est une plante qui booste naturellement la testostérone et aide à maintenir les niveaux d’hormones dans votre corps. Le bêta sitostérol stimule la production de testostérone dans le corps et diminue sa conversion en dihydrotestostérone (DHT).

Extrait de feuille d'ortie : l'extrait de feuille d'ortie est utilisé depuis des lustres par les humains pour augmenter le niveau de testostérone. Riche en acides aminés essentiels connus pour favoriser la croissance musculaire, ces feuilles d’ortie contiennent aussi d'autres vitamines et minéraux essentiels pour récupérer musculairement.

Liane du Pérou : c’est un ingrédient naturel qui aide votre corps à récupérer et à réparer la déchirure musculaire qui se produit pendant l'entraînement. De plus, il renforce le système immunitaire et possède des propriétés anti-inflammatoires.

Pepsine : la pepsine est une enzyme digestive qui est produite naturellement dans votre corps. Elle aide à décomposer les protéines et à absorber les nutriments.

Aussi efficace que le Trenbolone sans les dangers

Le Trenorol est utilisé par de nombreux sportifs pour booster leur développement musculaire en musculation et favoriser la synthèse de protéines. Grâce à sa formulation intelligente, il stimule l’activité cellulaire comme le Trenbolone pour augmenter la taille et l’épaisseur des muscles. Vos muscles sont alors tout aussi capables de se régénérer. Avec le Trenorol, vous augmentez vos chances d’avoir une prise de masse de qualité tout en réduisant le temps de récupération. Tous les facteurs de réussite en musculation sont donc réunis pour que vous puissiez gagner en force, en endurance et en puissance.

Crazy Bulk, une marque reconnue mondialement

Crazy Bulk est le leader mondial en termes de compléments sportifs. Cette marque a parfaitement compris les besoins des sportifs et des culturistes : prendre des muscles et/ou perdre de la graisse plus rapidement sans pour autant mettre sa santé en danger avec des stéroïdes anabolisants comme le Trenbolone. CrazyBulk vend des alternatives saines aux dopants avec d’excellents résultats à la clé. C’est une marque sûre avec une excellente réputation et leurs suppléments offrent un excellent rapport qualité/prix.

Notre conclusion et notre avis sur le dopant Trenbolone

Aucun objectif de gain musculaire ne mérite de mettre votre santé en danger. Rappelez-vous que votre corps est votre outil de travail en musculation : vous devez en prendre soin et le préserver sur le long terme si vous voulez réellement progresser. Lorsque l’on sait qu’il existe des alternatives au Trenbolone qui aident à atteindre ses objectifs en toute sécurité, pourquoi s’en priver ? Placez votre bien-être avant votre quête du corps parfait pour prendre soin de votre organisme. Utilisez plutôt des boosters naturels et légaux pour accélérer votre prise de masse ou votre perte de graisse !

Sources :

https://pubchem.ncbi.nlm.nih.gov/compound/Trenbolone
https://www.sciencedirect.com/journal/steroids
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/complications-cardiovasculaires-associees-l-utilisation-des-steroides-anabolisants
https://www.cairn.info/revue-les-tribunes-de-la-sante1-2012-2-page-57.htm
https://bacandrology.biomedcentral.com/articles/10.1007/BF03035204