En musculation, l’entrainement n’est pas suffisant pour progresser. En effet, il convient aussi d’apporter les nutriments nécessaires à l’organisme pour augmenter la masse musculaire. Ainsi, les sportifs de haut niveau ont l’habitude de prendre des compléments alimentaires comme la Whey. Cette dernière est appréciée en raison de sa forte teneur en protéine. Or tout le monde sait que les protéines sont indispensables pour les athlètes.

Il existe deux types de protéines, le premier est fabriqué à partir de lait alors que le second est obtenu grâce à un ingrédient végétal. Aujourd’hui, on vous donne toutes les astuces pour reconnaître une protéine Vegan.

Une protéine faite avec des protéines végétales

Il faut savoir que l’on trouve des protéines en grande quantité dans les végétaux. Par exemple, il y en a dans le riz, dans les petits pois, dans le chanvre, dans les légumes verts, dans les algues ou encore dans le tournesol.

Conscient que certains sportifs adoptent un régime végane, c’est-à-dire sans produit animal. De nombreuses marques ont mis sur le marché, la protéine vegan. Cette dernière est facilement reconnaissable grâce à son étiquette. En effet, on peut y lire les compositions.

Pour les personnes qui souffrent d’intolérance au lactose, la protéine végane reste également une des meilleures alternatives. C’est le produit idéal pour gagner rapidement en muscle sans prendre du gras. En effet, dans ce genre de protéine, il n’y a pas de sucre ni de gras. Les protéines sont donc directement employées par l’organisme pour renforcer les fibres musculaires.

Une protéine végane avec différents gouts

protéine veganSachez qu’il est possible de modifier rapidement le gout de la protéine végane. Cette variété va vous permettre de donner un peu de saveur à ce complément alimentaire. Par exemple, si vous aimez le chocolat ou encore le café, il existe des protéine qui ont ces arômes. Vous avez donc un large choix sur ce domaine.

Dans certains cas, il faut aussi noter que la protéine végane est beaucoup plus abordable que la Whey classique. Cela est surement dû aux prix des matières premières. En effet, les protéines végétales sont beaucoup plus faciles à trouver que les protéines venant des œufs ou du lait.

Quelles sont les protéines que l’on trouve le plus souvent dans une protéine végane ?

Il existe plusieurs protéines végétales comme les protéines de pois. Ces dernières sont riches en BCAA (acide aminé ramifié). Ces derniers permettent aux sportifs d’augmenter significativement leurs forces et leurs endurances durant les entrainements. De plus, ils contribuent aussi à réduire le phénomène ode catabolisme musculaire. Il s’agit de réaction moléculaire qui réduit le volume des muscles (atrophie). Les protéines de poids sont également hypoallergéniques et sans gluten. Cela signifie qu’elles sont faciles à digérer et ne provoque pas de ballonnement.

Les protéines de graines de courge. Les graines de citrouille sont riches en protéines et en oligo-éléments comme le magnésium, le zinc ou encore le calcium. Les protéine faites à partir de cette matière première permet d’accroitre la production de testostérone de manière naturelle. Il en résulte une croissance musculaire importante. Il faut savoir que c’est assez nouveau, c’est pour cette raison que c’est un peu cher.

Les protéines de graines de chanvre. Cette plante est un super aliment, car elle est composée de protéines pures à 50 %. On y trouve aussi de la leucine, de la valine et de l’isoleucine. Ces trois acides aminés sont importants pour les sportifs, car elles permettent de progresser rapidement. Il n’y a presque pas d’hydrate de carbone (sucre). C’est donc la protéine végane parfaite lors de vos périodes de sèche. Il faut quand même faire attention dans la mesure où l’on peut trouver des ingrédients allergènes.

Conclusion

La protéine végane reste la meilleure alternative si vous êtes végétarien ou si vous souffrez d’une intolérance au lactose. Cependant, il existe plusieurs types de protéine végane, certaines sont fabriquées à partir de graines de courges, de riz, de pois ou encore d’algues. Choisissez en fonction de vos besoins et de vos objectifs sportifs. Un petit conseil, demandez toujours l’avis de votre médecin avant de prendre un complément alimentaire. En effet, il se peut que vous souffriez d’une allergique ou encore d’une hypersensibilité à certains produits.

Dernière mise à jour le 2021-03-20