Remettez-vous au cardio !


Par Julien Messon - Fitness

La tendance est au fonctionnel, aux corps beaux mais aussi utiles, capables de tout faire. A quoi bon avoir une belle carrosserie sans moteur !?
Le meilleur moyen de prendre de la force est l'utilisation de charges lourdes, le meilleur moyen de prendre de l'endurance est... de faire de l'endurance !
Il suffit de connaître quelques points clés pour mixer ces deux objectifs, dans la semaine ou dans la séance. Voyons cela ensemble !


Pourquoi faire du cardio ?


La réponse tient en 5 lettres : pour le COEUR !
C'est le moteur du corps humain, celui sans qui rien ne serait possible, et qui travaille inlassablement jour après jour, tout au long de notre vie.
Car il ne faut pas se mentir, le travail sous les barres vise avant tout le renforcement musculaire. Même s'il est possible de partir sur des exercices d'endurance, ce n'est pas le cas la plupart du temps, et les pratiquants de musculation oublient trop souvent qu'un coeur en bonne santé se doit d'être fort et endurant.
Renforcer le travail cardiovasculaire passe par des exercices d'endurance, aussi appelé « le cardio ».


L'ordre des exercices


Le travail de la force se fait essentiellement sur des facteurs nerveux. On apprend au muscle à contracter plus de fibres musculaires en même temps, notamment les fibres à haut seuil d'excitabilité. Cela nécessite un gros travail du système nerveux et demande une grande fraîcheur de l'organisme. On n'effectue pas un bon travail de force sur un état de fatigue.
Au contraire, le travail de l'endurance se fait sur la durée, avec des fibres musculaires au seuil d'excitabilité faible.

Ainsi dans le cas de séances séparées force-endurance, il faut toujours placer les séances force lors de l'état de forme optimal. Par exemple après un jour de repos, ou une faible séance de cardio.

Si vous décidez de mixer les types de travaux dans la même séance (ce qui est très bon car l'intensité générale de vos séances va monter en flèche), il est judicieux de placer le travail de la force en début de séance puis de passer à l'endurance. Ainsi le système nerveux est frais et dispo pour la force; et une fois le corps fatigué par cette dernière, les exercices précédents de cardio se trouveront plus facilement sur cet état de longueur dans le temps. On y gagne sur les deux tableaux.


le cardio empêche-t-il de prendre ?


Si vous croyez encore à ce vieux préjugé, pensez aux physiques des rugbymans, des décathloniens, des basketteurs nouvelles générations etc... Tous ces sportifs effectuent un travail d'endurance et cela ne les empêche pas d'être musclés.
Pourquoi ? Et bien tout simplement car ils pratiquent la musculation également. Vous voyez, rien d'impossible !
Peu nombreux sont ceux d'entres vous qui rêvent de ressembler à Phil Heat ou à Ronnie Coleman (dans ce cas là, stop au cardio ! Mais 5000 kcal à manger quotidiennement, des heures de fonte chaque jour et toute la pharmacie qui va avec...), alors arrêtons avec cette idée stupide que le corps ne peut pas être très musclé si l'on a une activité cardio.
La prise de muscle demande une balance énergétique positive, alors si vous brûlez quelques centaines de calories en plus par l'exercice cardio, il suffit de compenser en mangeant plus pour être dans le positif.
Et n'oubliez pas que même les fibres lentes ont un potentiel d'hypertrophie. Certes il est moins important que celui des fibres rapides, mais il existe tout de même.
Bien entendu, comme toujours, restons dans le domaine du raisonnable. Ne faites pas 5 séances par semaine de 2 heures de cardio, avec l'objectif de prendre le plus de muscle possible !


Quel type d'effort d'endurance ?


L'endurance, ou cardio, c'est bien beau, mais comment s'y prendre ?
Deux choix s'offrent à vous : le fractionné et l'endurance.

Le fractionné, alternance d'efforts courts et soutenus, est le plus intense donc plus difficile (quoi que). L'endurance, à faible intensité sur de plus longues périodes, est plus facile, en tout cas d'accès.
Pour faire simple le mieux serait de faire les 2... mais faute de temps il faut souvent choisir. Donc le fractionné pour progresser sur sa VMA, et l'endurance pour perdre du poids et avoir une forme de fond.

Au final, on en revient toujours au même, que ce soit dans l'entraînement comme dans la nutrition, tout est une question de juste mesure. Les excès ne sont jamais bons, et il vaut mieux élargir sa vision pour profiter du meilleur de chaque type d'entraînement.
Si votre objectif est d'être en bonne santé, bien dans votre corps et votre tête, alors profitez des nombreux bienfaits du cardio; vous avez tout à y gagner.


Choisir sa BARRE de TRACTION !
Comment choisir sa barre de traction en fonction de ses besoins et finances ?
Barre de traction

Remettez-vous au CARDIO !
Quel type d'effort d'endurance faire et pourquoi ? Empêche-t-il de prendre ?
Cardio

Circuit TRAINING !
Un entraînement cardio intense, basé sur un enchainement de plusieurs exercices.
Circuit training

Prendre ses MENSURATIONS !
Apprenez à prendre vos mensurations pour mesurer vos progrès en musculation.
Prendre mensurations

La méthode TABATA !
Un protocole d'entrainement à intervalles pour progresser en endurance rapidement.
Méthode Tabata