Curl haltère un bras

Tous ceux qui font de la musculation veulent des bras bien développés, peut-être pas énormes mais bien galbés. Tout le monde remarque les bras volumineux et ce sont eux que les fans de bodybuilding veulent voir. Le curl haltère est un excellent exercice pour les biceps et a la réputation de bâtir de beaux pics, surtout quand on le réalise avec une rotation du poignet en fin de mouvement.

La flexion d’avant-bras avec rotation du poignet est une variante de curl assez courante qu’on peut réaliser à un ou deux bras, assis ou debout. La version assise permet de mieux se focaliser sur le travail des bras et évite de tricher.

Muscles sollicités

Le curl haltère à un bras sollicite les fléchisseurs du coude : le biceps brachial (courte et longue portion), le long supinateur (sur l’avant-bras), et le brachial antérieur (sous le biceps). La rotation de poignet intensifie le travail du biceps brachial et le long supinateur.

Exécution de l'exercice

En position assise, le buste droit et un seul haltère positionné contre la cuisse, fléchir le coude puis effectuer une supination de l’avant-bras. Inverser le mouvement dans la phase négative. Gardez le buste bien droit et ne vous penchez ni en avant, ni en arrière pour profiter de l’élan.

Autre chose, n’avancer pas le coude pendant la flexion, car cela transfert l’effort sur le deltoïde antérieur et la partie supérieure des pectoraux au détriment des biceps.

Fitadium proteines
Fitadium proteines

Vos questions sur le curl haltère un bras

Q: Comment respirer lors du curl haltère à un bras ?

Inspirez dans la position bras tendu ou quand vous revenez à la position initiale ; soufflez lors de la flexion.

Q: A quoi sert la rotation des poignets (supination) ?

A la différence du curl haltère, les curls à la barre droite ou au pupitre ne vous permettent pas de faire une rotation pendant le mouvement. La rotation permet d’accentuer le travail du biceps et du long supinateur. Cet exercice complète bien le travail classique à la barre.

Q: Est-ce qu’on peut utiliser les deux haltères en même temps ?

Oui, bien sur, on peut travailler les deux bras en même temps ou alternativement. Avec deux haltères, on peut contracter un bras puis l’autre. C’est souvent cette façon de travailler qui est adoptée en salle de musculation, mais à chaque répétition on laisse le bras qui ne travaille pas se reposer en position relâchée. Pour conserver une bonne intensité, fléchissez un bras et descendez l’autre en même temps.

Q: Je ne parviens pas à prendre des biceps, que faire ?

Si vous avez des difficultés à gagner des biceps, demandez-vous d’abord si vous n’en faites pas trop. Si c’est le cas, diminuez le volume d’entrainement en gardant les exercices de base et laissez vos biceps récupérer et grossir. Ensuite, vérifiez si votre technique d’exécution est bonne, car c’est avant tout l’intensité de la contraction musculaire qui permet de stimuler le développement du muscle, pas la charge, même s’il est vrai qu’il faut utiliser des poids de plus en plus lourds pour progresser.

Fitadium protines

© 2009-2018 AZbody.com | Contact | Mentions légales | Chaîne Youtube Musculation