Musculation : machines ou haltères ?


Par Dorian - Programmes de musculation

Gagner du muscle, c'est dur ! Alors pour les développer, toute aide est bonne à prendre et il n'est pas question d'ajouter des obstacles à sa progression, en excluant, pour de mauvaises raisons, les nouvelles techniques d'entraînement ou les derniers équipements qui nous sont proposés. Il faut vivre avec son temps !
Le bodybuilding a beaucoup évolué ces dernières décennies. Les culturistes ont commencé par utiliser des barres, haltères, bancs, puis les poulies et les machines ont fait leur apparition, permettant de mieux travailler et isoler chaque muscle.
De nos jours, on trouve des machines de plus en plus complexes, permettant de varier l'angle d'action et de se focaliser sur chaque faisceau ! Les barres et haltères ont petit à petit disparu des salles et la plupart des adhérents n'ont aucune idée de ce qu'est un soulevé de terre !
Faut-il exclure ce qui a fait ses preuves pendant des décennies ? Doit-on se cantonner aux machines ? Sont-elles mieux que les poids et haltères d'antan ? Nous allons voir ça de plus près !


Les machines !


Comme nous l'avons vu, les machines permettent de travailler les muscles sous tous les angles, ce qui n'est pas toujours possible avec les classiques poids et haltères. En plus de permettre de diversifier l'entraînement, les machines de musculation conviennent à tous les niveaux. Par exemple, un novice incapable de faire la moindre traction avec son poids de corps par manque de force, pourra exercer son dos avec des tirages poulie haute ou sur la machine convergente.
Faciles à utiliser, on se sent vite en confiance sur les machines et ce dès la première utilisation car le mouvement est guidé. On peut donc se concentrer sur l'exercice, sans avoir à stabiliser la barre ou devoir porter une grande attention à la technique, ce qui est souvent indispensable avec les mouvements libres.
Les machines sont donc naturellement prisées par les débutants qui les trouvent rassurantes et faciles à utiliser. Du côté « encadrement », les machines font gagner beaucoup de temps ! Elles ne nécessitent pas une surveillance constante des clients et il y a moins de risque qu'ils se fassent mal avec un faux mouvement.

Les machines sont donc parfaites !? Non, loin de la.
Dans la pratique sportive ou pour toute autre activité, le travail sur machine n'est pas vraiment optimal. D'abord, ces dernières, aussi bien conçues soient-elles, ne sont pas toujours adaptées à nos différences anatomiques et morphologiques, même si certains réglages sont quand même possibles. Aussi, les machines obligent à suivre une trajectoire précise qui ne respecte pas forcément le mouvement naturel de l'articulation ou l'amplitude possible, ce qui peut être nuisible à long terme.
En faisant travailler les muscles ou groupes musculaires dans un seul plan et en stabilisant le mouvement, les machines empêchent les muscles de travailler ensemble et évincent les muscles stabilisateurs et posturaux, ce qui peut créer des déséquilibres de force et des tensions. Bref, être fort aux machines n'est pas une garanti d'être efficace dans d'autres activités, sportives comme dans la vie courante, faute d'un travail global du corps.


Les poids libres !


Avec les charges libres, barres et haltères, les muscles travaillent ensemble, en synergie et sur des trajectoires plus naturelles. L'entraînement est bien plus fonctionnel et fait intervenir les muscles stabilisateurs et posturaux. Les mouvements sollicitent le corps dans son ensemble, ce qui permet un travail plus complet et donc plus de gains musculaires à la clé.
En revanche, l'utilisation des charges libres nécessite de faire beaucoup plus attention à l'exécution et aux postures, sous peine de se faire mal voir de se blesser. Il faut être bien encadré et apprendre les mouvements avec le coach, surtout pour les plus complexes comme le squat barre ou le soulevé de terre...


Notre avis !


Le débutant est souvent cantonné aux machines à ses débuts, ce qui n'est pas plus mal, mais il devra rapidement intégrer les exercices aux poids libres.
L'idéal est de baser son entraînement sur les poids libres pour atteindre un développement musculaire important, gagner de la force et du volume musculaire ; rien ne vaut les poids lourds avec des charges libres pour cela ! Une fois la masse acquise, on pourra utiliser si besoin les machines qui aident à mieux localiser le travail sur des muscles particuliers. Elles peuvent aussi être utiles en cas de blessure, pour contourner le problème le temps de la guérison.
Si les outils sont importants, il est aussi important de se focaliser sur son programme de musculation. Comme toujours, les exercices de bases devront être privilégiés pour gagner de la force et de la masse.
Pour finir, si votre objectif est de gagner beaucoup de muscle, évitez de vous inscrire dans des salles fitness qui ne contiennent que des machines. Certains pratiquants se pensant « forts » ont souvent des surprises quand il passent aux charges libres ; soulever toutes les plaques sur une machine guidée technogym, c'est facile...


FAQ : Congestionner ou pas ?
Faut-il congestionner ou pas pour prendre du muscle ?
Congestion musculation

Programme musculation pliométrie !
Améliorez votre force et vitesse pliométrique avce ce programme !
Programme pliométrie!

Objectif trapèzes !
Les trapèzes sont impressionnants quand ils sont bien développés...
Programme trapèzes !

Faut-il porter une ceinture ?
Faut-il porter une ceinture de force quand on fait de la musculation...
Ceinture musculation

Quand changer son programme ?
Quand faut-il changer son programme de musculation...
Changer programme